03 juin 2007

Pour Rajeen qui en redemande

Beauté et vérité, mais ces hautes vaguesSur ces cris qui s'obstinent. Comment garderAudible l'espérance dans le tumulte,Comment faire pour que vieillir, ce soit renaîtrePour que la maison s'ouvre de l'intérieur,Pour que ce ne soit pas la mort qui pousseDehors celui qui demandait un lieu natal? Je comprends maintenant que ce fût CérèsQui me parut, de nuit, chercher refugeQuand on frappait à la porte, et dehors,C'étais un coup sa beauté, sa lumièreEt son désir aussi, son besoin de boireAvidement au bol de l'espéranceParce qu'était... [Lire la suite]
Posté par Jouet du destin à 14:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]